Concurrence fiscale, petit pavé dans le lac…

La concurrence fiscale sur le Haut-Plateau est bien lancée – LE NOUVELLISTE

Lens a baissé ses impôts il y a un an dans le but de devenir plus attrayante que ses voisines. Crans-Montana lui répond cette année.

Respectivement deuxième et troisième communes les plus riches du Valais, selon l’indice de la péréquation intercommunale, Crans-Montana et Lens sont en mode compétition sur le plan fiscal. En 2018, Lens a baissé son coefficient fiscal de 1,15 à 1,10. «Lens devient la commune la plus attrayante du district, c’est un gain de poids face à Crans-Montana», indiquait alors le président David Bagnoud.

La grande voisine a réagi ce lundi. Lors de l’assemblée primaire, le président de Crans-Montana Nicolas Féraud a annoncé la baisse du coefficient de 1,20 à 1,15. «C’est avant tout notre bonne santé financière qui nous le permet, mais le fait de rester compétitif a aussi pesé dans la balance, en fin de compte. Le Conseil communal a même envisagé de descendre à 1, mais n’a finalement pas voulu aller trop vite», explique Nicolas Féraud.

Le bordereau du contribuable diminuera ainsi de 3% à 4% et entraînera une réduction des recettes de 1,4 million pour la commune. Pas de quoi perturber les finances communales, tous les indicateurs sont au vert avec une marge d’autofinancement de 15 millions pour des recettes de 75,5 millions. En 2020, Crans-Montana prévoit une insuffisance de financement de 7,6 millions, mais n’aura pas besoin de recourir à l’emprunt en raison de ses réserves. La commune a d’ailleurs remboursé plus de 10 millions durant cette législature.

 

Par Alexandre Beney

 

Concurrence fiscale, petit pavé dans le lac…

Beaucoup de résidents du Haut Plateau se trouvent très heureux de leur feuille d’impôts en se disant qu’ils ont échappé à la voracité vaudoise ou à la gloutonnerie genevois… Et pourtant :

En prenant un couple marié sans enfant à charge avec un revenu annuel de 180 000 chf et une fortune nette de 1 million de chf, on obtient le calcul d’impôt suivant (source : www.comparis.ch)

 

                               Wollerau (SZ)             Crans Montana (VS)               Genève (GE)

Communal                  4 485                                     14 632                          8 229

Cantonal                     8 970                                     20 483                        24 328

Fédéral                       8 649                                       8 649                          8 649

Ecclésiastique                449                                          -                               2 700

 

TOTAL                         22 552                                    43 763                        43 881

 

Par conséquent, il n’est pas irréaliste de penser qu’il reste beaucoup de chemin à parcourir pour réduire les dépenses et les impôts et développer une meilleure attractivité pour les candidats à la résidence principale à Crans Montana. C’est à ce prix que des résidents jusque là secondaires se décideront à poser leurs papiers sur le Haut Plateau pour leur retraite, y paieront leurs impôts et contribueront à la réduction de la pression fiscale. Sous condition de bonne gestion communale…

 

 

Jean Metz

Comité APACH

 

Décembre 2019