PROCES-VERBAL ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE 2020

Comité :

Cedric Berger (Président)

présent

Florian Ducrey (démissionnaire)

présent

Michel Marquais

présent

Jean Metz

présent

William Raynar

présent

Jean-Marc Saint-Viteux

présent

Michèle Sonzoni

présente

Elena Storjohann (à élire)

présente

1.     Ouverture de l’Assemblée

Le Président, Monsieur Cedric Berger, ouvre à 17h40 la séance en remerciant les membres de leur présence et rappelle que l’Assemblée générale sera d’abord suivie d’une conférence donnée par Monsieur Maxime Cottet, nouveau directeur général des remontées mécaniques CMA SA, qui nous fera le plaisir d’évoquer les principaux défis et perspectives à venir pour CMA et abordera le nouveau concept de « dynamic pricing » renforcé suite à la sortie du Magic Pass, ainsi que certains aspects de l’organisation de CMA SA, y compris ceux liés à la préparation des pistes. Le traditionnel apéritif dinatoire conclura ensuite la soirée.

Le Président présente ses remerciements à un membre qui a pris à sa charge la location de la sonorisation. Par ailleurs, il indique que la personne bénévole chargée à l’entrée de la tenue du registre des présences ainsi que le membre du comité démissionnaire (voir point 3 ci-après de l’ordre du jour) recevront tous deux un modeste présent en guise de témoignage de la gratitude exprimée par l’Association.

L’AG a été régulièrement convoquée. Le Président, se référant au registre des présences, procède à un comptage jusqu’à atteinte du quorum, confirmant ainsi la tenue valable de la présente Assemblée Générale.

 

2.     Approbation du procès-verbal de l’Assemblée générale ordinaire du 2 mars 2019

Le Président soumet le procès-verbal de l’Assemblée Générale Ordinaire du 2 mars 2019 à l’approbation de l’assemblée qui l’approuve à l’unanimité, sans modification.

 

3.     Election du nouveau Comité : renouvellement, proposition, démission

Le Président présente et remercie tous les membres du Comité 2019, et souhaite la bienvenue à une nouvelle candidate à élire.

Monsieur Florian Ducrey se retire à regret du Comité en raison d’une surcharge récurrente dans ses engagements professionnels et se présente dès lors à l’assemblée comme membre démissionnaire du Comité. Le Président, le remerciant d’abord pour les soutiens financiers et parrainages qu’il a pu apporter aux événements de l’Association, tient à lui rendre un vif hommage pour l’ensemble de ses contributions aux travaux du Comité.

Madame Elena Storjohann se présente comme nouvelle candidate à élire au Comité.

Après avoir loué les hautes compétences de Madame Elena Storjohann qui seront extrêmement utiles au Comité, il indique, à l’endroit des membres golfeurs, que celle-ci est toutefois moins intéressée par le golf qu’un membre illustre de sa famille. Madame Elena Storjohann est élue à l’unanimité.

Le Président, M. Cédric Berger, ainsi que les autres membres du Comité sont réélus à l’unanimité.

4.     Rapport du Président

Le Président revient sur les principaux événements organisés pendant l’année 2019, soit notamment les :

•       Conférence intitulée « Immobilier : Actualité fiscale et Organisations Patrimoniales dans un contexte international. (Hôtel Guarda Golf) :

Le Président rappelle que cette conférence, qui a été très appréciée, était présentée par les fiscalistes de la Société Générale et était axée autour de deux thématiques : l’actualité fiscale suisse et valaisanne ainsi que la détention et transmission d’une résidence secondaire en France face aux récents changements.

•       Réunion d’information sur l’offre médicale à Crans Montana :

Le Président rapporte au sujet de la réunion d’Information sur l’offre médicale à Crans Montana tenue début 2019 qui a permis de présenter les centres médicaux intercommunaux, l’Organisation Cantonale Valaisanne des Secours et les « First Responders ».  Il précise que le docteur Michel Marquais, membre du Comité et président de la Commission Santé de l’APACH, détaillera cette question au point 10 de l’ordre du jour, à la lumière des derniers développements intervenus.

•       Conférence donnée par l’architecte Fabrizio Raffaele intitulée « La ville à la montagne » :

Le Président rappelle cette conférence qui a suivi l’AG de l’année dernière et qui était consacrée notamment à la mobilité à Crans-Montana. Rendant hommage à M. Fabrizio Raffaele, il indique que ce thème est, par nature, controversé.

•       Concerts organisés par Crans Montana Classics :

Le Président rappelle qu’Apach a soutenu, comme par le passé, les concerts organisés par Crans Montana Classics, et avait réservé quelques places pour ses membres, pour le concert intitulé « les Solistes de la Menuhin Academy », avec Alexandra Conunova, remarquable violoniste Moldave. Il ajoute que ce concert a suscité un vif intérêt auprès des membres Apach.

•       Secouriste décédé dans l’avalanche de la Plaine-Morte:

A l’initiative de Monsieur Serge Guertchakoff, ancien membre du Comité, il avait été proposé aux membres d’effectuer une donation en faveur de la famille du secouriste décédé dans l’avalanche de la Plaine-Morte. Le Président fait état de l’exceptionnelle générosité dont les membres Apach ont fait preuve, de manière anonyme ou non, à cet égard.

•       Fête Nationale Suisse:

Le Président rappelle qu’Apach avait proposé à ses membres de fêter ensemble la Fête Nationale Suisse, le 1er août 2019, au Restaurant le Cher-Mignon à Chermignon-d’en Haut.

Cet événement, qui a été couronné de succès, s’est tenu dans un lieu authentique et convivial, où les membres présents ont pu déguster une cuisine créative inspirée du terroir.

•       Trophée de Golf :

Le Président retrace, l’organisation au mois d’août, comme chaque année, du tournoi de Golf de l’Apach avec le restaurant Mosaic. Ce tournoi, qui a réuni un grand nombre de participants, a été un des grands moments de l’activité de l’Association en 2019 permettant de faire rayonner celle-ci pendant la saison d’été. Le Trophée a été suivi le soir d’un cocktail dinatoire pour les membres golfeurs et non-golfeurs lors de la distribution des prix au restaurant Mosaic.

•       Visite guidée privative à la Fondation Opale:

Rendant hommage à la Fondation Opale, le Président retrace la visite guidée privative de l’exposition « Before Time Began » organisée à ladite Fondation. Il souligne le privilège d’avoir pu partager un apéritif offert par la Fondation Opale avec Madame Bérangère Primat, Présidente et mécène passionnée de la Fondation et Monsieur Henri Balladur, Président du Cercle des amis. La visite guidée a proposé un regard sur un demi-siècle d’art aborigène contemporain à travers une sélection de près de 80 œuvres d’artistes majeurs. Et c’est dans l’écrin du restaurant L’Opale, inspiré du paysage australien, que les membres présents ont pu déguster un dîner, qu’on peut qualifier de gastronomique, mettant à l’honneur les produits du terroir valaisan.

•       Les surprises du cerveau :

Le Président évoque la soirée « LES SURPRISES DU CERVEAU II : la visite de vos émotions » où, en première européenne, 300 personnes, dont des membres Apach qui ont pu bénéficier de places VIP, ont pu se connecter simultanément pour un voyage au cœur du cerveau humain grâce à des casques de réalité virtuelle.

•       Relations avec l’APRA :
Le Président évoque une réunion tenue début 2019 avec l’Association des Propriétaires d’Aminona où de possibles collaborations, ainsi qu’un éventuel un rapprochement ont été abordés. Il apparait que cette Association entame une période de réflexion mais le Président estime peu probable un rapprochement avec notre Association.

5.     Présentation des comptes 2019

Les comptes sont présentés par le Président accusant un « faux » déficit en raison de la présentation tardive d’une facture du restaurant Mosaic datant de 2018.

Il donne lecture de la lettre du Réviseur Montanagest (Monsieur Mendicino) qui propose à l’assemblée d’approuver les comptes.

 

6.     Approbation des rapports et comptes, et décharges aux organes pour l’exercice en cours

Les comptes et le rapport du contrôleur sont approuvés à l’unanimité.

Décharge est également donnée aux organes.

 

7.     Budget 2020

Le budget en légère augmentation s’élevant à CHF 37’000.- est approuvé à l’unanimité.

 

8.     Cotisations

L’assemblée avalise le montant de la cotisation à hauteur inchangée de CHF 100.- par an. Des bulletins de versement seront mis à disposition afin de régler la cotisation 2020.

 

9.     Nomination de l’organe de révision

L’organe de révision est reconduit à l’unanimité dans ses fonctions.

 

10.   Michel Marquais : point sur l’offre médicale

Le docteur Michel Marquais, détaille l’offre médicale actuellement disponible à Crans Montana articulée autour des :

  • Cabinets médicaux :  Il apparait que certains des praticiens sont de la même génération et vont être appelés à cesser leur activité professionnelle prochainement. Pour éviter un « déficit » médical que cette situation entrainerait, deux communes ont décidé d’anticiper et de créer des cabinets pluridisciplinaires.
  • Maisons médicales :
    • Pôle Ouest (Lens) : situé dans les locaux de l’ancienne poste à Crans où les disciplines représentées comprennent la Médecine générale, la Médecine urgentiste, la Pédiatrie, l’Ophtalmologie, la Gynécologie obstétrique, la Psychiatrie et la Psychologie. L’ouverture a eu lieu en juin 2019.
    • Pôle Est (Montana) : situé au centre dans un local en cours de finition où la discipline de Médecine générale sera représentée mais les autres disciplines ne sont pas encore déterminées. L’ouverture est prévue en juin 2020. Une ambulance stationnée près de la Moubra sera mise à disposition lors des périodes d’affluence.
    • Clinique Médico-chirurgicale « Summit » à Crans où les disciplines représentées comprennent la Médecine générale, la Médecine urgentiste, la Médecine esthétique, la Dermatologie, la Gynécologie obstétrique et la Chirurgie proposant des actes essentiellement orthopédiques en mode ambulatoire.
    • N° de tel 144 « First Responder » (premier intervenant). Prise en charge en cas d’accident en attendant la venue d’un médecin.
    • Samaritains : présents sur place pour presque toutes les manifestations.

Le docteur Michel Marquais, conclut en souhaitant qu’aucun membre n’ait à utiliser ces différents services d’urgences !

 

11.   Michèle Sonzogni : expérience de ski à Saas-Fee. Eléments de réflexion

Voir en annexe, le rapport intégral donné par Michèle Sonzogni sur son expérience de ski à Saas-Fee.

 

12.   Point sur le groupe de réflexion CMA 2030

Le Président revient sur le groupe de réflexion intitulé « CMA 2030 » comprenant des représentants des Communes du Haut-Plateau, de CMTC et de CMA qui avait été mis sur pied et qui avait promis de faire appel à Apach. Le docteur Michel Marquais, regrettant, selon ses sources, une apparente querelle de clochers, rapporte que l’animateur principal de ce groupe aurait été remercié, ce qui est de nature à susciter des craintes pour le succès de ce groupe de réflexion.

13.   Proposition de manifestations, interventions, projets

La parole est donnée aux membres qui formulent les suggestions suivantes :

  • Amélioration demandée concernant le funiculaire (à préciser davantage par le membre par courriel).
  • Extension du service de navettes par bus le soir (à préciser davantage par le membre par courriel).
  • Etablissement d’une liste « positive » d’entreprises à recommander.

14.   Divers

Le Président revenant sur la question du nombre de membres Apach, indique que le nombre de cotisations versées, de l’ordre de 350, est en fait à multiplier par 3.5 ou 4, représentant le nombre moyen de personnes par famille cotisante, pour totaliser un nombre de personnes avoisinant 1500

Le Président indique par ailleurs que Madame Aurélie Richard, en charge de secrétariat, va cesser ses fonctions et fait appel à d’éventuelles candidatures sachant que ce travail correspond à environ 25% d’un travail à temps plein.

La séance est levée. Le Président convie les personnes présentes au traditionnel apéritif dinatoire lequel sera d’abord précédé d’une conférence donnée par Monsieur Maxime Cottet, nouveau directeur général des remontées mécaniques CMA SA.

 

Annexe : Rapport de Michèle Sonzogni sur son expérience de ski à Saas-Fee.

Bonsoir Mesdames,

Bonsoir Messieurs,

A la demande du comité, je me suis rendue à Saas Fee hors saison, en vue de rencontrer le Président de Commune et son secrétaire général.

L’idée était, en tant qu’utilisateur des pistes et résident secondaire dans la station durant plus de 60 jours par an, de comprendre le fonctionnement d’une autre station du canton, certes plus petite en nombre de lits, qui sont au nombre de 8’500 (hôtels et appartements), contre 50’000 chez nous, mais possédant 140 km de piste tout comme Crans Montana, dont 20km ouverts toute l’année.

Le coût de l’entretien annuel des pistes représente 24 millions, contre 24,9 millions à Crans-Montana dont la saison ne dure que 4 mois.

Les remontées mécaniques, comme pratiquement partout, hormis dans le val d’Illiez et une ou deux autres stations, ne couvrent pas leur frais.

Ce sont les activités annexes, telles que l’hôtellerie et la restauration qui permettent l’équilibre des comptes.

La station de Sass Fee compte 30 hôtels dont seulement deux 5 étoiles, mais beaucoup de 2 et 3 étoiles, pour un total de 5000 lits, pratiquement tous en mains locales.

L’actionnaire majoritaire de la station étant le Président de la Fédération autrichienne de ski, il a pu amener les skieurs de la coupe du monde et de la coupe d’Europe à s’entraîner durant l’été sur le glacier de l’Allalin à 3600 m., ce qui remplit une partie des caisses de l’hôtellerie et de la restauration.

La fréquentation des hôtels est divisée entre l’été à 30% et l’hiver à 70%, pour un séjour moyen de 3 jours en été et 5 jours en hiver.

Le 60% des clients sont Suisses, 14% sont Allemands et le reste anglophones (les Italiens représentent le 0,99% et il n’y a pratiquement pas de Français).

A Montana, les Suisses représentent 58,5%.

La différence entre les deux stations provient également du fait que le Haut Plateau s’est fortement peuplé d’étrangers qui viennent « passer leur vieux jours » à cette altitude, mais ne skient peu ou pas, préférant profiter des promenades et du soleil. (Relaté dans Bilan le 29 mai 2019).

Sass Fee est une station de sportifs, ce qui n’est plus le cas de Crans Montana qui attire de plus en plus de personnes âgées venue tant de France, que d’Italie et du Benelux, les jeunes n’ayant pas les moyens d’acquérir un bien foncier.

A Saas Fee, pratiquement toutes les résidences secondaires appartiennent à des Suisses, ce qui n’est pas le cas de Crans Montana.

D’autre part, le prix des abonnements est discuté en parfaite entente entre l’actionnaire majoritaire, les autres actionnaires, la Commune et l’office du Tourisme, qui travaillent tous de concert.

La mise en place de leur abonnement à Frs 222.- (vendu à près de 100’000 exemplaires par an) n’a pas rempli les caisses, mais à amplement satisfait l’hôtellerie et la restauration, permettant de compenser les pertes, selon le président de Commune. La Commune de Saas Fee attend de voir l’impact du Magic Pass sur son domaine, car on retiendra que très peu de personnes viennent skier pour une journée.

Compte tenu de l’accès, les gens restent en principe en tous les cas une nuit.

En 2019, ils ont décompté 1’253’000 nuitées contre 1’042’000 en 2013, augmentant la fréquence de 20% en 5 ans, sans Magic Pass. Crans Montana a annoncé une avancée des nuitées de 9% entre 2017 et 2018, grâce en particulier à la clientèle suisse.

Les événements ayant drainé le plus grand nombre de personnes sont les événements sportifs, soit la coupe du monde des Dames (33’000 spectateurs sur deux jours, en augmentation de 10% sur 2 ans, le trail des Patrouilleurs (+ 60% sur deux ans) et bien évidemment le tournoi de golf « Oméga  European Masters », sur 4 jours.

Et pour terminer, une petite note personnelle : Saas Fee met un accent particulier sur l’accueil des personnes visitant la station, tant au niveau de l’hôtellerie que de la restauration qui sont de très haute qualité.

Crans Montana pourrait montrer un visage plus accueillant   et être moins souvent citée dans les médias pour des « affaires », c’est un reproche très souvent entendu et qui a largement dépassé le Haut Plateau.

Accueil, gentillesse et serviabilité sont les maîtres mots de cette vallée de Saas.

Et sur ce point, nous devons œuvrer à faire évoluer les mentalités. Charge à nous également de montrer les bons aspects de cette montagne ensoleillée 300 jours par an et qui possède tous les atouts pour redevenir « the place to be » !

Il en va de notre bien-être et aussi du maintien de la valeur de nos biens !