Le prix des villas flambe en Suisse romande

IMMOBILIER Les maisons individuelles ont vu leur prix augmenter de 2,2% au premier semestre 2021. C’est même la première fois en cinq ans que l’augmentation des villas est plus marquée en Romandie qu’en Suisse alémanique (+0,9%), selon MoneyPark.

PAR FABRICE ESCHMANN

07.11.2021, 08:00

 

LA VALEUR DES VILLAS EST ACTUELLEMENT EN AUGMENTATION.DR

LES SUISSESSES ET LES SUISSES RÊVENT DE PLUS EN PLUS DE DEVENIR PROPRIÉTAIRES. LA PANDÉMIE, AVEC SES RESTRICTIONS DE LA VIE SOCIALE ET SES OBLIGATIONS DE TÉLÉTRAVAIL, Y EST NATURELLEMENT POUR BEAUCOUP.

DEVENU UN REFUGE ET/OU UN LIEU DE TRAVAIL, LE LOGEMENT SUSCITE NETTEMENT PLUS D’ATTENTES ET D’ATTENTION QU’AUPARAVANT. C’EST AINSI QU’UN SUISSE SUR DEUX (53%) DÉCLARE VOULOIR ACQUÉRIR UN (NOUVEAU) BIEN IMMOBILIER. CONSÉQUENCE: LES PRIX CONTINUENT À GRIMPER. SUR LE PREMIER SEMESTRE 2021, LES MAISONS INDIVIDUELLES ONT AUGMENTÉ DE 1,9% EN MOYENNE NATIONALE, ET MÊME DE 2,2% EN SUISSE ROMANDE. LES PROPRIÉTÉS PAR ÉTAGE (PPE), QUANT À ELLES, ONT VU LEURS PRIX PROGRESSER DE 2% AU NIVEAU SUISSE ET DE 1,7% EN ROMANDIE.

ESPACES EXTÉRIEURS RECHERCHÉS

CE SOUHAIT DE DEVENIR PROPRIÉTAIRE EST PARTICULIÈREMENT MARQUÉ CHEZ LES LOCATAIRES. EN EFFET, 36% D’ENTRE EUX PRÉVOIENT SÉRIEUSEMENT UNE ACQUISITION, ALORS QUE DEUX TIERS SE DISENT INTÉRESSÉS, SELON L’«ETUDE SUR LE LOGEMENT IDÉAL» DE MONEYPARK, ALACASA ET HELVETIA ASSURANCES, SORTIE CE PRINTEMPS.

DU CÔTÉ DES PROPRIÉTAIRES, ILS SONT 21% À NOURRIR DES PROJETS CONCRETS CONCERNANT UN NOUVEAU BIEN. LES MOTIVATIONS PRINCIPALES DES CANDIDATS À L’ACHAT SONT, D’UNE PART L’INVESTISSEMENT DANS UNE VALEUR SÛRE DURANT LA CRISE, D’AUTRE PART LE BESOIN D’UN BIEN MIEUX ADAPTÉ À LA SITUATION ACTUELLE. POUR 1% DES SONDÉS, LE CORONAVIRUS A MÊME SUSCITÉ UNE ENVIE D’ACHETER QUI N’EXISTAIT PAS AVANT.

LE PRIX RESTE LE PRINCIPAL CRITÈRE, L’ENVIE D’ESPACES EXTÉRIEURS SE PLACE DÉSORMAIS EN DEUXIÈME POSITION, DEVANT LA SITUATION ET LA SUPERFICIE DU LOGEMENT. LES PERSONNES DÉCLARANT COMME DÉTERMINANTE LA PRÉSENCE D’UN BALCON, D’UNE TERRASSE OU D’UN JARDIN SONT DÉSORMAIS 53%, CONTRE 33% IL Y A UN AN, MET EN LUMIÈRE LE PLUS GRAND SONDAGE D’OPINION INDÉPENDANT SUR LA SATISFACTION ET LES SOUHAITS DE LA POPULATION SUISSE EN MATIÈRE DE LOGEMENT.

RIEN D’ÉTONNANT DÈS LORS À CE QUE LE BIEN IDÉAL RESTE LA MAISON INDIVIDUELLE AVEC DU TERRAIN, DE PRÉFÉRENCE À LA CAMPAGNE. MAIS L’ATTRAIT POUR LES APPARTEMENTS EN PROPRIÉTÉ GAGNE DU TERRAIN, PROGRESSANT DE 8 POINTS À 22%.

POTENTIEL D’ÉCONOMIE IMPORTANT

APRÈS UN LÉGER FLÉCHISSEMENT DÉBUT 2020, LES PRIX DE L’IMMOBILIER ONT DONC LOGIQUEMENT RECOMMENCÉ À CROÎTRE. SORTIE EN AOÛT, L’ANALYSE SEMESTRIELLE «FINANCE & IMMOBILIER» RÉALISÉE PAR MONEYPARK, EN COLLABORATION AVEC LA START-UP SPÉCIALISÉE DANS LE BIG DATA ET L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE PRICEHUBBLE, PRÉCISE QUE LES APPARTEMENTS ONT UN PEU PLUS AUGMENTÉ (+2%) QUE LES MAISONS INDIVIDUELLES (+1,9%) SUR LE PLAN NATIONAL.

AU NIVEAU RÉGIONAL, C’EST MÊME LA PREMIÈRE FOIS EN CINQ ANS QUE L’AUGMENTATION DES VILLAS EST PLUS MARQUÉE EN ROMANDIE (+2,2%) QU’EN SUISSE ALÉMANIQUE (+0,9%).

«AU DÉBUT 2020, FACE À L’INCERTITUDE, IL Y A EU UN GRAND COUP DE FREIN DANS LES DÉPENSES DES MÉNAGES», RELÈVE STÉPHAN MISCHLER, DIRECTEUR DE DL MONEYPARK. «MAIS AUJOURD’HUI, LA PANDÉMIE INSTALLÉE, LES GENS SONT ENCLINS À DÉPENSER PLUS POUR LA QUALITÉ DE LEUR LOGEMENT. CE QUI LES RETIENT CEPENDANT, C’EST L’APPORT EN FONDS PROPRES, AUTREMENT DIT LE CASH.»

«NOUS SOUHAITONS DÉMOCRATISER DES INFORMATIONS COMME L’ÉVOLUTION DU PRIX SUR LES DERNIÈRES ANNÉES, DE MANIÈRE À RENDRE LE MARCHÉ PLUS OUVERT ET PLUS CONVIVIAL.»  STÉPHAN MISCHLER, DIRECTEUR DE DL MONEYPARK

UN IMPORTANT POTENTIEL D’ÉCONOMIE RÉSIDE DANS LE CHOIX DU PRESTATAIRE HYPOTHÉCAIRE. DANS SON ANALYSE SEMESTRIELLE, MONEYPARK INSISTE AINSI SUR UNE CATÉGORIE D’ACTEURS RELATIVEMENT RÉCENTS SUR CE MARCHÉ: LES CAISSES DE PENSIONS.

EN SUISSE ROMANDE, 68% DES HYPOTHÈQUES SONT ENCORE CONCLUES AUPRÈS DES BANQUES, 21% AVEC DES ASSURANCES ET 11% SEULEMENT AVEC DES CAISSES DE PENSIONS.

INSUFFLER DE LA TRANSPARENCE

«IL N’Y A PAS BEAUCOUP DE RENOUVEAU DANS LES PRODUITS PROPOSÉS AUX CLIENTS», POURSUIT STÉPHAN MISCHLER. «EN TANT QUE NOUVEL ARRIVANT, ON PEUT SOIT CASSER LES PRIX, SOIT PROPOSER DES CONDITIONS INNOVANTES. C’EST CE QUE FONT LES CAISSES.»

PLUSIEURS D’ENTRE ELLES OFFRENT AINSI UNE PLUS GRANDE SOUPLESSE POUR PASSER PAR EXEMPLE SUR UNE HYPOTHÈQUE À PLUS LONG TERME, OU POUR RÉSILIER SON PRÊT SANS FRAIS EN CAS DE VENTE ANTICIPÉE DU BIEN.

INFORMER ET INSUFFLER DE LA TRANSPARENCE, C’EST JUSTEMENT CE QUE CHERCHE À FAIRE MONEYPARK AVEC SA NOUVELLE PLATEFORME. LANCÉE EN JANVIER 2021, ELLE PERMET AUX FUTURS PROPRIÉTAIRES COMME AUX VENDEURS D’OBTENIR NON SEULEMENT UNE ÉVALUATION DU BIEN IMMOBILIER, MAIS ÉGALEMENT TOUTE UNE PALETTE D’INFORMATIONS PERTINENTES: L’ÉVOLUTION DU PRIX; LES DEMANDES DE PERMIS DE CONSTRUIRE ALENTOUR;

LES OBJETS SIMILAIRES DANS LA RÉGION; LE NIVEAU DE BRUIT; L’ENSOLEILLEMENT; OU ENCORE LA DISTANCE AUX PRINCIPAUX LIEUX UTILES, COMME LE SUPERMARCHÉ OU L’ÉCOLE. «NOUS SOUHAITONS DÉMOCRATISER CES INFORMATIONS, DE MANIÈRE À RENDRE LE MARCHÉ PLUS OUVERT ET PLUS CONVIVIAL», CONCLUT LE DIRECTEUR.

FULLY
LE PRIX D’UNE VILLA A AUGMENTÉ DE 5% EN TROIS ANS

A FULLY, UNE MAISON QUI VALAIT 909 000 FRANCS EN 2018 SE NÉGOCIE 956 000 FRANCS EN 2021.CELINE RIBORDY

UNE MAISON À FULLY QUI VALAIT 909 000 FRANCS EN 2018 VAUT 956 000 FRANCS EN 2021. CETTE PLUS-VALUE DE 47 000 FRANCS (+5%) A ÉTÉ CALCULÉE PAR LA SOCIÉTÉ IMMOBILIÈRE MONEYPARK POUR UNE VILLA DE 4,5_PIÈCES ET 160_M2, CONSTRUITE SUR UN TERRAIN DE 540_M2, AVEC TERRASSE ET GARAGE.
POUR LE PROPRIÉTAIRE, CETTE HAUSSE DU PRIX DE SON BIEN EST UNE BONNE NOUVELLE. EN REVANCHE, POUR L’ACHETEUR, LA BARRE POUR L’ACCÈS À LA PROPRIÉTÉ DEVIENT HAUTE. LE CALCUL DU REVENU NÉCESSAIRE À L’EMPRUNT EST TOUJOURS CALCULÉ SUR UN TAUX D’INTÉRÊT THÉORIQUE DE 5%. POUR ACQUÉRIR CETTE VILLA FULLIÉRAINE, IL FAUT DISPOSER D’UN REVENU ANNUEL BRUT DE PLUS DE 172 000 FRANCS (SOIT 8500 FRANCS DE PLUS QU’IL Y A TROIS ANS).
PARADOXALEMENT, CELUI QUI A ACHETÉ CETTE VILLA EN 2018 PAIERA PLUS D’INTÉRÊTS QUE L’ACHETEUR D’AUJOURD’HUI, MALGRÉ LE MONTANT À EMPRUNTER SUPÉRIEUR. LA RAISON TIENT DANS LES TAUX HYPOTHÉCAIRES QUI ONT DIMINUÉ; LE TAUX INDICATIF À 10 ANS, EST PASSÉ DE 1,71% EN 2018 À 1,23% CETTE ANNÉE.
JEAN-YVES GABBUD