Grande Roue : de Secours ou Au secours ?

Chers membres,

Le comité APACH souhaite vous ouvrir la lecture à deux courriers de membres reçus cette semaine concernant la Grande Roue de Crans-Montana.

 

A propos de la Grande Roue

Prendre de la hauteur avec un regard d’enfant, c’est ce que nous offre la Grande Roue de Crans Montana pour ce Noël qui s’annonce revêtu de son beau manteau blanc.

Cher Président de l’Apach, pouvez-vous vous faire le hérault de cette émotion que la station nous offre ? Pouvez-vous souligner cet élan notoire de rajeunissement et de dynamisme diversifié, témoin de cette profusion d’évènements qui nous enchante ?

Si on disait que la station dort, force est de constater qu’elle se réveille. Le village de Noël et sa Grande Roue nous en fournit les preuves. Chapeau !

 

Membre anonyme

Roue de Crans

Monsieur le Président,

Chers Membres du comité,

Quelle mauvaise surprise que de découvrir la grande roue qui a été installée derrière le Sporting. 

Un des points forts de Crans Montana est certainement le panorama que tous les touristes, découvrent à leur arrivée dans la station.

Réussir à enlaidir cette magnifique vue est devenue une triste réalité, et je dois dire que je n’avais pas imaginé un tel « exploit » possible.

Je crois que les touristes qui arrivent à Crans recherchent l’authenticité de la montagne, ils ne désirent pas avoir une ambiance citadine.

 L’exode de nombreux habitués de la station ne fera que progresser si nous ne retrouvons pas une ambiance et un service « traditionnels » suisse.

 Du bois, des sapins, une patinoire, de belles terrasses….il s’agirait de revenir aux basiques au lieu de rechercher n’importe quelle attraction, sans prendre en considération les dommages collatéraux.

 Bien que je sache que votre/notre association ne soit pas responsable de ce désastre, je me permets de vous utiliser comme courroie de transmission, en espérant que je ne serai pas le seul à regretter la vision des Alpes sans interférence.

 

Bien à vous

 

Nicolas Brunschwig